Comment les médecins choisissent-ils les médicaments ?

Les médecins doivent choisir parmi les multitudes de médicaments existant avant de prescrire le traitement d’un patient. Les professionnels de santé sont alors tenus de prendre en considération différents facteurs avant de définir le médicament adapté.

Choisir le médicament en fonction des symptômes

Les médecins peuvent choisir le traitement médicamenteux adapté à un patient en fonction des symptômes qu’il présente. À titre d’exemple, lorsqu’un patient souffre d’une dépression qui provoque des insomnies, les professionnels de santé peuvent opter pour un médicament antidépresseur sédatif. Le patient pourrait ainsi être plus détendu et trouverait plus facilement sommeil.

Choisir le médicament en fonction de la sensibilité du patient

Il n’est pas rare de trouver des patients qui manifestent une certaine sensibilité à des médicaments, ou à des composants du médicament. La sensibilité peut se présenter sous forme d’allergie ou d’intolérance. Dans le cas où elle est connue, il est obligatoire d’en informer le médecin traitant. Ce dernier pourra alors prendre les précautions nécessaires au moment de choisir le médicament. Il choisira donc un médicament d’une autre famille, car il est fort probable que le patient ne tolère pas tous les médicaments qui sont de la même famille chimique.

Choisir le médicament en fonction de l’état de santé

Il est primordial que le médecin prenne en considération l’âge du sujet et son état de santé. Mais, le professionnel de santé doit aussi tenir compte de l’éventuelle présence d’une ou plusieurs autres maladies. Il existe par exemple des médicaments qui sont tout spécialement conçus pour les nourrissons et les enfants. De même, les doses prescrites à un sujet plus âgé pourront être plus faibles que celles d’un sujet plus jeune. Outre cela, un patient qui souffre d’une maladie du cœur bénéficiera d’un médicament qui est adapté à son cas.

Choisir le médicament en fonction du mode d’administration

Les médicaments existent en différents formats et en différentes formes. Le médecin prescrit alors celui qui est le plus adapté au patient. Les médicaments présentés sous forme de comprimés et de gélules sont les plus faciles à prendre. Pour les enfants, les médicaments présentés sous forme de sirops ou de gouttes sont les plus recommandés. Les médicaments injectables sont les plus souvent utilisés en cas d’hospitalisation. Il y a également les médicaments à inhaler, les suppositoires et bien d’autres encore.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *